Archives de catégorie : Atelier

nouvelles photos

voici les dernières photos prises par un ami photographe GUY ROGES  de passage à l’atelier .  Depuis sa venue l’atelier a retrouvé sa fonction première , c’est à dire espace de création et de recherches plastiques .

Les journées portes ouvertes ont été l’occasion de nombreuses échanges très enrichissants .L’hiver arrive à grands pas et les divers projets mis en route prennent forme mais il est encore un peu tôt pour les publier .

En ce qui concerne l’usine ,la rénovation du portail ancien est en bonne voie également .

 

 

vers la fin des travaux…

4 IMGP0157encore quelques finitions et l’atelier sera prêt à accueillir de nouvelles recherches et créations .La date d’inauguration est fixée :

ce sera pour les journées du patrimoine les 17 et 18 septembre prochain .

L’espace est magnifique et le cadre met bien mes œuvres en valeur ,mais surtout au delà de cela je suis fier d’avoir donné une nouvelle vie à cette usine qui est plus que centenaire .Elle témoigne du soin que nos anciens apportaient aux lieux mêmes de leur travail ,elle s’inscrit parfaitement dans le patrimoine industriel de la ville .

Il reste encore d’autres bâtiments qui mériteraient eux aussi une rénovation conséquente dans l’avenir …

La Grille

A l’origine, coté route , l’usine était bordée par une grille faite de barreaux droits surmontés de piques stylisées en fonte sur une cinquantaine de mètres. La qualité de l’ouvrage ne faisait pas de doute mais malheureusement au fil du temps elle s’était tant dégradée qu’il n’était plus possible de la restaurer dans l’état, et seule une petite partie restait.

Les temps avaient changés et la fonction de défensive avait perdu tout son sens.

Aussi en concertation avec monsieur Max Martinez entrepreneur de maçonnerie de Lodève nous avons choisi de réaliser un muret en pierre rouge du Salagou -les tuffes- à la façon ancienne, comme les murets qui bordent les vignes dans le pays.

Puis j’ai inséré des motifs carrés reprenant les anciennes pointes en fonte recomposées pour donner un aspect décoratif original, ni pompeux ni agressif. A l’entrée le même motif est entouré des caillebotis -très présents à l’intérieur de l’atelier- inséré dans un rectangle tronqué qui rappelle les motifs du portail, achevant ainsi de relier le passé avec le présent, le moderne et l’ancien.

Je tiens à remercier Monsieur Martinez et son équipe, travaillant dans la chaleur torride de juillet, allant chercher dans les montagnes aux alentours les précieuses pierres rouges, le tout avec gentillesse et ponctualité.

 

Isolation du local

Il aura fallu presque une année pour réaliser la quasi totalité de l’isolation sous-toiture par seulement deux personnes LAURENCE et GUILHEM MARSAL. Cela ne s’est pas fait de façon continue mais par périodes, au moments les plus froids et les plus chauds, à plus de 4 mètres de hauteur, lui posant les plaques, elle enduisant avec le savoir-faire des bons artisans.
Si nous pouvons apprécier la beauté des poutres anciennes, je pense que cela est en partie du à la qualité du travail fini, au tendu parfait du plafond.

La salle de dessin

Grâce à THOMAS BARBASTE, les murs sont traités avec le respect des grosses pierres qui
soutenaient les engrenages des machines.
A voir ces blocs de pierres on se croirait dans un château.
Que ce soit pour se défendre, pour prier, l’homme à toujours su élever d’énormes blocs de pierre défiant le temps, mais aussi pour travailler comme on peut le voir dans ce bâtiment industriel ancien.
Désormais, maintenant que le mouvement des machines s’est arrêté, il ne reste que celui de ma main effleurant le papier …

L’escalier

Dans le vide laissé par le démontage des anciennes machines -trace d’huile sur les murs,
construction en pierres appareillées de qualité supérieure-, je construis un escalier en métal toute hauteur à la fois de style industriel et contemporain, reliant différent niveaux, celui du jardin, celui de la cour et celui de l’atelier. L’idée est de jouer avec la lumière et la transparence tout en organisant à chaque palier une vision différente de l’espace.
La construction s’étale sur plusieurs mois; Il reste encore quelques finitions à apporter…